De la vie héroïque … au film mirifique

Publié le par Alice

serge-gainsbourg.jpg


Vous avez vu le film sur Serge Gainsbourg ? Comment il vécu, comment il est mort … Ca vous a plu hein, vous en demandez encore ? Ce film sur notre cher Gainsbourg nous épate. Ni hommage plombant, ni autobiographie conventionnelle … Comme dit le réalisateur Joann Sfar «  Je préfère les zones d’ombres de l’homme à tête de chou plutôt que la vérité ».

 

 

Sur un air de Initials BB, de La Javanaise, ou encore de Bonnie and Clyde, c’est clair la bande originale on l’a tous susurré sur le bout des lèvres durant le film.

On découvre le Gainsbourg enfant, ou plutôt le gosse. Ce gosse qui dessine des femmes plantureuses, qui joue du piano la nuit, qui fume, bref un gosse pas banal qui va faire des étincelles dans sa vie héroïque.

 

Et Brigitte Bardot fait son entrée … On ne pouvait pas imaginer une autre actrice que Laetitia Casta dans ce rôle qui lui va si bien ! Avec ses airs de BB, sa voix angélique nous suspend à ses lèvres charnues. Les filles se suivent et ne se ressemblent pas, et pour cause ; entre la blonde généreuse, la brune autoritaire et la rousse aux cheveux d’anges il en a connu des femmes ce Serge. Ce sont ses mots qui séduisent, sa dégaine, sa « gueule ».

   

L’univers du film nous rappelle celui de Tim Burton. Notamment la scène de la coupe de cheveux, ou la coiffeuse s’affaire comme Edwards aux mains d’argent. Mais c’est surtout l’autre Gainsbourg qui nous rappelle Jack dans « L’étrange Noël de Monsieur Jack ». Clin d’œil ou simple coïncidence ? Peu importe, ce savant mélange nous enchante, et on savoure le conte jusqu’à la fin.

 

Pas besoin d’être fan pour aller voir ce film ; jeune ou vieux, homme ou femme, riche ou pauvre, on a tous un Gainsbourg en nous, sauf qu’il n’y en a qu’un qui a su faire de son avant-gardisme un art moderne que personne n’a encore égalé.

           

           

           

 http://www.gainsbourg-lefilm.com/

 

 

 

Alice

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

fabp77 07/02/2010 23:57


hmmm.... j'aime bien le clin d'oeil Tim Burton