Interview du groupe Leather Focus Mitts

Publié le par Alice

Leather Focus Mitts : un groupe de rock garage byzantin, avec Vassilis à la guitare et Claudine à la basse, ils forment un couple très rock’n roll. Je les suis à leur concert à la Divette de Montmartre, un vendredi soir (14 mai 2010). L’ambiance est sans fioritures, avec des gens simples et qui aiment le rock !

 

 

 

                        IMG_9189.jpg

 

 

Depuis quand le groupe est-il formé ? Dans quelles circonstances exactement ?

 

Vassilis :

 

Cela fait deux ans environ. J’ai commencé par créer le groupe Suzy Express. J’ai toujours rêvé, en entrant dans un bar, d’entendre ce qui aurait été ma musique idéale. Ca n’était jamais le cas… Du coup, j’ai fini par la faire moi-même !

 

Claudine :

 

Et il manquait une basse !

 

 

Rock garage : Ok. Mais pourquoi rock garage BYZANTIN ? Même si on sait que Vassilis est grec.

 

Vassilis :

 

C’est la réunion de l’Occident et de l’Orient, de la musique grecque (plus précisément le Rébétiko, musique de l’underground et des prisons) et du rock’n roll. A partir de là, nous écoutons beaucoup de musique grecque, en plus j’ai un père musicien qui en joue. Pour résumer, ma femme amène la touche rock et moi l’esprit des mélodies traditionnelles grecques.

 

Claudine :

 

Cela se fait instinctivement, Vassilis va plutôt apporter des notes orientales et décentrées. Moi je suis du nord, mes origines apportent la régularité et la constance.

 

Vassilis :

 

D’ailleurs, une chanson que tout le monde connaît illustre parfaitement cet aspect du mélange de l’Occident et de l’Orient. C’est Misirlou de Dick Dale, le thème du film Pulp Fiction. Mais la version traditionnelle, dont la mélodie principale a été reprise, remonte à 1927 (voir la chanson du même nom sur leur Myspace, ndlr). Il y a surtout des sonorités mineures, c’est ce qui caractérise ce rock byzantin.

 

(Ils me font alors écouter les deux versions de la chanson Misirlou …)


Version de Dick Dale :

 

                                     

 


Version traditionnelle grecque (c'est la seule que j'ai trouvé) :

 

 

 

Vous êtes à la recherche d’un chanteur ?

 

Vassilis :

 

A vrai dire, ce que nous jouons n’a pas besoin de chanteur. Chaque morceau raconte une histoire. C’est comme si ce que nous avions à l’intérieur de nous ressortait sous forme de notes, avec l’aide de nos instruments.

 

IMG 9241

 

 

Le léopard, le look sur votre site Myspace, c’est sexy, rock’n roll. Choix ou hasard ?

 

Vassilis :

 

C’est un clin d’œil au rock 60’s, remis bien plus tard à l’honneur par les Cramps, que j’ai découverts dans les années 80. Ils sont la référence pour deux choses : premièrement leur musique réussit le mix entre le rock’n roll 60’s et le punk 80’s ; et deuxièmement ils jouent avec leur image sans se prendre au sérieux, arborant des looks très « cartoon ».

 

Human Fly, The Cramps :                

 

 

 

 

 

Les chaussures à talons de Claudine sont impressionnantes, elles correspondent bien à l’idée du look des sixties !

 

Claudine :

 

Oui, en effet ! Je les ai trouvées en Angleterre, j’avais une idée bien particulière   du modèle que je voulais. Quand il s’agit de chaussures, je suis très pointilleuse !

 

 

                  IMG_9322.jpg

 

 IMG_9276.jpg


Comment sens-tu cet Adieu, Vassilis ?

 

Je me suis dit qu’il fallait trouver un moyen pour réunir tous les élèves, anciens et actuels. J’en ai parlé avec Claudine et, bien que je sois contre Facebook, c’est seulement en tant que prof’ que j’ai décidé de faire ça. D’ailleurs, mes « amis » sont uniquement des élèves. Ce n’est pas trop mon truc, donc je pense que ça ne durera pas, du moins je n’irai plus tous les jours. Le but initial est de dire au revoir à tous ceux qui sont passés par la fameuse salle 215, à l’occasion d’un concert.

 


C’est une bonne idée, car tous vos élèves vont apprécient !

 

Oui, il s’est passé des choses fortes avec eux. J’en rencontrais plein qui me disaient : « Ah, qu’on vous regrette ! », il se trouve que moi aussi.

Dans mon esprit, cela signifie partager une dernière chose avec mes élèves. Non plus dans mon champ de compétences habituel, mais face à eux, avec une guitare. C’est comme une confession, c’est dire ce qu’il y a en toi, sous forme de son, de notes. C’est faire partager tes notes intérieures, d’une certaine façon. Je boucle une boucle, avec de la musique.

L’idéal, pour moi, aurait été de faire un concert gratuit. Mais, logistiquement, je ne suis pas sûr que ce soit possible. Le festival des Poulets Braizés sera peut-être la seule occasion.

 

 

Et le concert du 29 mai, vous le sentez comment ?

                                             

Vassilis :

 

Ca va être intense ! Il faudra tout donner en 30 minutes.

 

 

D’où vient ce nom de groupe : Leather Focus Mitts ? J’ai entendu dire qu’il y avait un rapport avec la boxe, que vous pratiquez tous les deux…

 

Claudine :

 

Oui, on cherchait un nom qui puisse nous représenter tous les deux tout en sonnant assez rock’n roll. « Focus mitts » est en fait un terme technique de boxe anglaise. En français : « patte d’ours ». C’est une sorte de gant de frappe. « Leather » évidemment… c’est le côté rock’n roll…

 

IMG_9216.jpg

 

 

Qu’est-ce que vous avez pensé de ce concert à la Divette de Montmartre ? En tout cas, de là où j’étais, je pense que tout le monde a aimé, l’ambiance rock’n roll y était, c’est sûr !

 IMG_9279.jpg

 

Vassilis :

 

C’était vraiment super, on s’est éclaté ! Ca fait du bien de pouvoir monter le son. D’ailleurs, pour nous, la musique commence avec le son. Et le rock, faut du son.

 

 


Claudine :

  

Et pour l’ambiance il faut aussi remercier Serge, le patron, âme de la Divette !

 

  

Publié dans Interview

Commenter cet article